Accueil du site / Home_fr / Actualités / Vie de la Maison des Auteurs / Astérisque 54, choix engagés

Le numéro 54 de la revue Astérisque (Scam France) est disponible en lecture numérique. Au sommaire, des engagements actuels, passés, pensés.

Foison d’articles nécessaires dans le cinquante-quatrième numéro de la revue Astérisque. Où l’on entend des voix engagées et on lit, aussi, des chiffres parfois alarmants parfois bon à rappeler.

"Après les attentats de janvier 2015, sonnés, nous nous sommes tous demandé comment pouvaient se conjuguer nos créations et nos préoccupations citoyennes. (…) Les rencontres avec des documentaristes de télévision ou de radio, avec des auteurs de l’écrit, avec des photographes ou reporters de guerre se sont multipliées dans les établissements scolaires. Travail de longue haleine qu’il faut poursuivre une fois le choc passé…" L’artiste à l’école, c’est ce que défend ardemment Anne Georget, la Présidente de la Scam France, dans son éditorial, publié en prélude à la revue. Où vous pourrez découvrir l’initiative : "Le lycée pro crève l’écran" et d’autres que la Scam a initiées en milieu scolaire.

Les voix, rauques ou pointues, railleuses, avec ou sans accent, des auteurs de documentaires sont elles menacées d’extinction ? Pourquoi la télévision préfère les remplacer par des voix de stars tient à l’audience, mais peut être également à l’écriture. À commentaire tiède, lecture lénifiante.

Est-ce que c’était mieux avant ? Luciano Rigolini, programmateur de la case "La Lucarne" sur Arte, évoque sa défense de la production "d’objets célibataires qui répondent uniquement à l’impératif et au désir d’expression du cinéaste."

Les résultats de l’enquête menée auprès des auteurs BD afin d’évaluer leur situation sont alarmants. / N’oublions pas que la culture est une richesse (économique) : deux articles analysent, chiffres à l’appui, les deux propositions.

Dans un entretien, Sandrine Treiner, directrice de France Culture, défend sa vision de la "radio de salut public".

Quoi d’autre ? Un magnifique portrait de la réalisatrice Carmen Castillo, un hommage à la revue Images documentaires, et on en oublie. Pour tout découvrir, suivez-ce lien.

Dans la même rubrique

Liens utiles