Accueil du site / Home_fr / Actualités / Vie de la Maison des Auteurs / Cérémonie des Magritte - Félicitations à nos auteurs !

Une fois de plus, la cérémonie des Magritte a fait la part belle à plusieurs de nos auteurs. Nous leurs adressons nos félicitations et les remercions pour la confiance qu’ils nous témoignent.

Placée sous le signe de l’humour, la cinquième cérémonie des Magritte présidée par François Damiens et présentée par le sémillant Charlie Dupont a eu lieu ce samedi 7 févier à Bruxelles.
Parmi les cinquante films en lice, les membres de l’Académie André Delvaux ont décerné vingt-et-un trophées consacrant le meilleur du cinéma belge francophone.
Comme chaque année, de nombreux auteurs de la SACD et de la Scam ont été récompensés. Nous les félicitons pour leurs beaux films et leurs prix bien mérités, et les remercions encore pour leur confiance, et la source d’inspiration qu’ils sont pour nous.

Bravo à nos auteurs !

Jean-Pierre et Luc Dardenne remportent avec leur film Deux jours, une nuit le Magritte des meilleurs réalisateurs et du meilleur film.
Au-delà de ces deux récompenses majeures, les prix attribués aux nombreux acteurs et professionnels qu’ils ont révélés ont démontré tout l’apport des frères au cinéma belge. Ces distinctions font suite – entre autres – au Prix du meilleur film francophone reçu la semaine dernière lors de La 20ème cérémonie des Lumières à Paris, et laissent présager le meilleur pour la cérémonie des César où ils sont nommés dans la catégorie meilleur Film étranger.

Lucas Belvaux a également reçu trois prix avec son film Pas son genre, à qui reviennent les Magritte du meilleur Scénario original, de la meilleure Actrice (pour Émilie Dequenne) et du meilleur Son.

Vincent Patar et Stéphane Aubier, déjà récompensés l’an dernier pour leur long-métrage d’animation Ernest et Célestine, sont repartis cette année encore avec un Magritte, celui du meilleur Court métrage pour La Bûche de Noël. Rendez-vous aux César où ils sont également nommés !

Fabrizio Rongione, le maître de cérémonie l’an dernier, est remonté sur scène cette fois pour recevoir le Magritte du meilleur Acteur pour son rôle dans Deux jours, une nuit.

Yaël André, réalisatrice de Quand je serai dictateur a reçu le Magritte du meilleur Documentaire.

Sylvestre Sbille décroche le Magritte du meilleur Premier film pour Je te survivrai. Ce prix récemment créé par l’Académie donne la parole aux spectateurs, qui étaient invités à voter pour leur film favori ; les nombreux votes ont d’ailleurs témoigné de l’intérêt du public pour le cinéma belge.

Nabil Ben Yadir a vu son film La Marche recevoir les Magritte de la meilleure Actrice dans un second rôle (pour Lubna Azabal) et du meilleur Montage.

Stefan Liberski a révélé Ambre Grouwels qui reçoit le Magritte du meilleur Espoir féminin pour son rôle dans Baby Balloon.

Benoît Mariage, auteur des Rayures du zèbre, a quant à lui offert à Marc Zinga le rôle qui lui a valu le Magritte du meilleur Espoir masculin.

Hélène Cattet et Bruno Forzani remportent avec Manu Dacosse le Magritte de la meilleure Image avec L’Étrange couleur des larmes de ton corps, déjà lauréat du Prix SACD du meilleur film.

Delphine Lehericey et Soldout (David Baboulis et Charlotte Maison) sont repartis avec le Magritte de la meilleure Musique originale pour Puppylove.

La SACD-Scam célébrera ces Prix tout au long de l’année par des rencontres, des publications ou des projections… d’ici là, retrouvez l’intégralité du palmarès sur le site des Magritte.

Dans la même rubrique

Liens utiles