Depuis 2006, les prix annuels ont été transformés de manière à en accroître la visibilité et la portée auprès des auteurs lauréats, ainsi qu’à les inscrire dans un processus pertinent d’accompagnement.

Au lieu de s’appuyer sur les œuvres, comme par le passé, le Prix Audiovisuel et le Prix Spectacle Vivant de la SACD, d’un montant de 2.500 € chacun, célèbrent désormais des parcours d’auteurs, des parcours en mouvement. En 2009, Nabil Ben Yadir et Laurent Brandenbourger ont eux décroché le Prix Audiovisuel pour leur film Les Barons. Les prix ont été décernés à l’occasion d’événements spécifiques. Ces deux auteurs bénéficieront durant l’année 2010 d’un accompagnement personnalisé qui permettra de les soutenir par des actions imaginées avec eux.

C’est la chorégraphe Joanne Leighton, fondatrice de la compagnie Velvet (Bruxelles), qui a reçu le prix SACD Spectacle vivant 2009 pour l’ensemble de son œuvre. On lui doit plus d’une vingtaine de productions chorégraphiques, dont Display Copy Only (2004), Made In Taiwan (2004), 5 Easy Pieces (2006), Surface (2008) et The End (2009).

Les Prix des auteurs SACD

À coté des récompenses qu’elle octroie de manière exclusive, la SACD attribue également un Prix des Auteurs dans plusieurs festivals. Ces prix récompensent une démarche originale d’auteur : création d’un univers personnel, élaboration d’un style particulier, forme visuelle en adéquation avec le propos, exploration de formes nouvelles de narration. Ces prix sont décernés directement aux auteurs et contribuent à leur notoriété, au cœur des événements culturels qui touchent leur public.

En 2009, ces prix ont été remis à Emma De Swaef pour Zachte Planten au Festival Anima ;
à Valéry Rosier pour Bonne nuit au Festival du Court-métrage de Bruxelles ;
à Abdelkrim Bahloul pour Le Voyage à Alger au Festival International du Film francophone de Namur ;
à Philippe Lamensch pour La Légende de Jean l’inversé au Festival du Film Fantastique de Bruxelles ;
au Jeune Théâtre d’Appoint de Orp-Jauche pour Alberto est communiste de Pierre Lorquet au Prix Théâtre amateur-Trophée Royal ;
à Samir Guesmi pour C’est dimanche au Festival de Courts-Métrages IKL Leuven ;
à Jef Vingerhoedt pour Kortfilm n°1 à Het Grote Ongeduld,
à Christophe Hermans pour La Balançoire au Festival Media 10-10
et à Nicolas Boucart pour L’Éclusier au Festival International du Film Indépendant.

Plus d’informations : Anne Vanweddingen, responsable du Service action culturelle
02 551 03 62
avanweddingen sacd-scam.be

Liens utiles