La Scam s’associe au P’tit Ciné et à Bozar pour vous présenter quelques uns des plus importants festivals de cinéma documentaire européens au travers de leurs directeurs artistiques ou de leurs programmateurs qui vous présenteront un ou plusieurs films marquants de leur sélection précédente. Invitation exclusive, réservation demandée !

Qui sont les femmes et les hommes derrière les plus importants festivals de cinéma documentaire ? Leur regard forge le nôtre, nous invite à lire le réel selon leur sensibilité et leurs convictions. La Scam, associée au P’tit Ciné, initiateur du cycle, et à Bozar, qui l’accueille, vous a réservé quelques invitations.

Premier rendez-vous le 28 OCTOBRE 2015 à 20h à BOZAR

François Sauvagnargues, Délégué Général du FIPA (Festival International de Programmes Audiovisuels) qui se tient chaque année à Biarritz, introduira un film marquant de sa sélection précédente : La France est notre patrie de Rithy Panh.

La France est notre patrie est un film composé d’images d’archives de l’époque de l’Indochine française. Tournées jadis pour témoigner de la mission civilisatrice de la France et d’une patrie qui « aime tous ses enfants de la même façon », les images reflètent aujourd’hui l’arrogance des colons. L’histoire d’une rencontre manquée entre deux cultures, deux sensibilités, deux imaginaires. Une rencontre qui a débouché sur une colonisation non exempte de brutalité.

La projection sera suivie d’un drink offert par la Scam. ATTENTION, n’oubliez pas de confirmer votre présence avant le 26 octobre auprès de contact leptitcine.be Ce n’est pas nous qui prenons les réservations cette fois !

Prochains rendez-vous :

Le 18 novembre à BOZAR à 20h, la Directice artistique du Festival Cinéma du Réel, Maria Bonsanti, nous fera le plaisir de sa présence et et introduira un programme qui met en avant des films de qualité montrés dans le cadre du festival Cinéma du Réel (Paris) en 2015 : Strange Particles de Denis Klebleev et A festa e os cães de Leonardo Mouramateus.

Strange Particles de Denis Klebleev ou comment concilier l’infiniment grand et le karaoké ? Un été ne suffira pas à répondre, car cette tentative d’adaptation au "monde classique" de la part d’un physicien quantique en colonie de vacances pourrait prendre toute une vie…

A festa e os cães de Leonardo Mouramateus ou se perdre à Fortaleza, au Brésil, aimer, boire et chanter. Rentrer chez soi en bravant les chiens errants. Et photographier, jusqu’à ce que l’appareil en plastique acheté en 2013 ait rendu l’âme. A festa e os cães (La fête et les chiens) propose un monde où les images sont uniquement des photos et leurs légendes, par les voix du réalisateur, Leo, et de ses amis.

Le 2 décembre à BOZAR à 20h, le Directeur artistique du Festival Visions du Réel (Nyon), Luciano Barisone, nous fera le plaisir de sa présence et introduira une sélection de trois films présentés lors de la dernière édition de son festival : Icaros de Pedro Gonzalez-Rubio, Pedro M. de Andreas Fontana et _ Le boudinde Salomé Lamas.

Icaros de Pedro Gonzalez-Rubio, ce sont trente années ont passées depuis que Marcel a quitté l’Espagne pour échapper au service militaire. Il a depuis pris demeure au coeur d’une forêt du Costa-Rica. Un homme nu, vivant parmi les singes hurleurs, dans l’ombre d’une créature mythologique. Il pratique des cérémonies d’Ayahuasca, souvent rejoint par de jeunes voyageurs en quête d’une expérience mystique.

Pedro M. de Andreas Fontana présente Pedro Martin, caméraman pour la télévision espagnole qui s’est distingué en filmant en direct la tentative de coup d’Etat au Parlement espagnol, le 23 février 1981. En cherchant à percer le secret de son père, disparu sans laisser de traces, sa fille rencontre des personnages hantés par les images du passé. Parfois, les archives historiques cachent un drame intime… Une envoûtante fiction du réel.

Le boudin de Salomé Lamas explore une nouvelle fois les enjeux et questionnements liés à la Légion étrangère et au mercenariat. Déployé dans la bande sonore, le récit de Nuno Fialho, enrôlé à seize ans, est incarné à l’image, dans une dissonance fertile, par un jeune acteur allemand du même âge.

Voir en ligne Le P’tit Ciné

Dans la même rubrique

Liens utiles