Accueil du site / Home_fr / Actualités / Vie de la Maison des Auteurs / Prix Scam 2016 : mention spéciale à Thierry van Hasselt et au FRMK

Les Prix de la Scam récompensent forcément des auteurs et leurs œuvres, mais comme toutes les règles, celle-ci est faite pour être - parfois - transgressée : c’est ainsi que les membres du Comité belge ont, pour une fois, souhaité distinguer un projet éditorial, celui du FRMK (prononcez "frémok"), et son animateur, Thierry van Hasselt, pour saluer un engagement crucial en faveur de la bande dessinée alternative en Belgique. Retrouvez à cette occasion une présentation du FRMK et l’hommage écrit par Alain Dartevelle.

L’hommage du Comité

« L’unanimité du Comité littéraire de la Scam s’est immédiatement faite en faveur du Notre Père de Thisou Dartois dont les qualités évoquées par ailleurs lui valent de recevoir notre Prix Texte et Images.

Toutefois, il nous a paru évident que la cohérence et l’originalité du projet éditorial global de FRMK, de même que le travail de son animateur, Thierry Van Hasselt, en faveur de la bande dessinée alternative, méritent amplement d’être mis en lumière.

Aussi la Scam souligne-t-elle le vif intérêt suscité par certains titres au catalogue, dont Qui mange des couteaux de Zoé Jussseret, où le désarroi de la Mort est démontré en une façon de pantomime macabre particulièrement impressive, ainsi que l’album Les Jumeaux, où les images de Jung-Hyoun Lee expriment toutes les ambigüités du concept d’identité. Sans oublier non plus Vivre à Frandisco, récente publication de Thierry Van Hasselt lui-même, où ses dessins effectués d’après les montages de l’artiste trisomique Marcel Schmitz, font explorer les moindres dédales d’une ville factice.

Ce ne sont d’ailleurs là que des choix subjectifs. Car à vrai dire, il conviendrait de citer tous les titres de la Maison FRMK, qui depuis sa création en 2002, n’a de cesse de repenser les interactions esthétiques et narratives du texte et de l’image. »

Alain Dartevelle

Le FRMK

Né en 2002 de la réunion des maisons d’éditions Amok et Fréon, apparues au début des années 90, créées et animées par des auteurs et notamment Thierry Van Hasselt, le FRMK (prononcez Frémok) est une plate-forme de projets fondée autour des œuvres réalisées, réunies ou choisies, et publie des ouvrages de littératures graphiques qui vont de la bande dessinée à la poésie visuelle.

Il regroupe des adhérents et des membres actifs, qu’ils soient lecteurs, artistes, acteurs du livre et des arts, personnes morales, particuliers, structures indépendantes ou institutions. Il exerce, revendique et défend les libertés de créer, de penser, d’exprimer et de circuler.

Son champ d’action excède le domaine du livre : véritable carrefour créatif, le FRMK est fait figure de pont entre la figuration narrative et l’art contemporain, la peinture, les arts vivants ou encore la formation. Il intervient dans les écoles d’art, les universités, les bibliothèques, les lieux publics.

Dans la même rubrique

Liens utiles