Accueil du site / Home_fr / Actualités / Activites culturelles / Rencontres Post-Flux 2009

Trois journées de rencontres, conférences, projections, workshops sur la création numérique et les enjeux de demain en terme d’écriture, de technologies, de pratiques artistiques, de modes de vie, de droits d’auteurs.

Arrêtons-nous un instant pour prendre le temps de nous interroger sur la ‘situation du numérique’ dans les pratiques créatives et dans l’art. Flux et reflux. Nous voici devenus tour à tour blogueur, photographe, chater, contributeur, commentateur, envoyant textes ou images partout dans le monde, partageant nos fichiers, tweetant avec nos ‘amis’, avec nos si nombreux amis trouvés ou retrouvés sur Facebook et d’autres ‘réseaux sociaux’… Les flux des données et les flux émotionnels vont et viennent, ici et là.

Plus de distance critique, alors ? Et plus de temps pour réfléchir, non plus ? Nous sommes entrés dans l’ère du Post-Flux. Dans le temps de la conversation, comme le soulignent le web 2.0 et tout ce qui tourne autour. Tout est dans tout. L’effet papillon, nous rappelle Bénabar. Petites causes. Grandes conséquences.

Post-Flux 2009

La création numérique et sa place dans l’art

Avançons une hypothèse : dans le monde du web 2.0, l’énergie créatrice s’est déplacée. Alors qu’il y a quelques années seulement elle se déployait dans l’exploration de l’interface et de la navigation virtuelle, elle s’exprime aujourd’hui dans les relations, les interrelations, à travers les médias sociaux, à travers des dynamiques sociales. Existe-t-il un genre qu’on appelle ‘art numérique’ ? Ou, au contraire, le numérique est-il partout et remet-il en question toutes les pratiques artistiques et tous les usages ? Dans quelle mesure l’évolution des technologies influence-t-elle l’écriture, génère-t-elle de nouvelles écritures, de nouveaux genres ?

Comment naissent les ‘nouvelles œuvres’, celles qui viennent surprendre les artistes, les praticiens, les publics ? L’évolution des technologies repousse-t-elle les limites de l’expression créatrice ? À moins que les limites existantes n’aient cessé de contenir la pratique artistique ? Les artistes inventent-ils leurs propres outils ? Quelle légitimité pour les droits d’auteur dans cet univers ?

En 2004, le philosophe Bruno Latour et l’artiste Peter Weibel, directeur du ZKM, éditaient ensemble l’ouvrage Making Things Public dans le cadre de l’exposition Iconoclash qu’ils organisaient à Karlsruhe. « La Politique n’est pas juste un amphithéâtre, une profession ou un système. La Politique est une préoccupation pour tout ce qui concerne le ‘vivre ensemble’, dans sa fluidité et son extension. Mais comment associer chacun au débat ? Que deviennent la ‘république’, la res publica, la ‘chose publique’, en réalité, si nous ne savons pas comment rendre ces préoccupations vraiment publiques ? Il y a foule d’assemblées qui ne sont pas politiques au sens usuel du terme, qui réunissent pourtant du public autour de questions de société : laboratoires scientifiques, supermarchés, églises et conventions pour la gestion des ressources naturelles comme les rivières, les paysages ou l’air qu’on respire. »

Quelles sont ‘préoccupations’ d’aujourd’hui ? Quelles sont les « choses publiques » d’aujourd’hui ? Comment sont-elles assemblées ? Et quel rôle le numérique joue-t-il dans tout cela ?

Questions. Dialogues. Conversations. Frictions.

Post-Flux 2009 propose :

- quatre sessions thématiques pour explorer ces questions de fond,
- deux soirées en ‘mosaïque de médias’ pour casser les polarités simplistes, pour briser les clichés,
- une série d’ateliers pour toucher les facettes du numérique,
- sans oublier quelques improvisations, interventions et after-events à savourer… (voir programme de l’édition 2009 en annexe)

Cette approche permettra de passer du contexte à la mise-en-scène, des comportements aux concepts, bousculant, revisitant sans doute certains paradigmes.

Chaque séance débutera par une intervention ou une improvisation impliquant des étudiants.

(Novembre 2009)

Dans la même rubrique

Liens utiles

Documents à télécharger