Accueil du site / Home_fr / Actualités / Activites culturelles / Une suite pour les rencontres Post-Flux

En novembre 2009 se sont tenues les Rencontres Post-Flux, au Palais des Beaux-Arts (Bozar), à Bruxelles, explorant une question a priori simple à énoncer : la place du numérique dans la création et l’art. Question oh combien complexe en réalité, vu le caractère pluriel de la notion de numérique. « Numériques » au pluriel, insistions-nous lors de ces rencontres.

Le terme Post- associé à la notion de Flux suscite des interrogations et continue à ouvrir des champs de questionnements passionnants. Post- peut faire penser à « contribuer », à poster un commentaire, un texte, un lien… dans un esprit Web 2.0. Et bien sûr Post- ouvre sur les notions de post-industriel, post-capitalisme, post-colonialisme, etc. Flux évoque tous les flux et reflux difficiles à lire, à décoder, tant tout est dans tout.

Les quatre chapitres de ces rencontres (exercices de cartographie, vivre et créer dans un monde 2.0, nouvelles mise-en-scène, interagir-voir-toucher) ainsi que les workshops (dont le Pocket Film Festival) ont permis d’articuler des réflexions multipolaires et de rendre compte des défis liés à la création numérique. L’idée serait de continuer les échanges sur Post-Flux, à la SCAM à Paris en automne/hiver 2010-2011. On envisagerait ensuite d’offrir une synthèse dans une prochaine Lettre aux auteurs.

Pour suivre l’évolution de ce projet : http://www.post-flux.architempo.net.

Les absents ont toujours tort. Rendez-vous au prochain Post-Flux !

Alok b. Nandi, président du Comité belge de la SCAM

(15/06/2010)

Dans la même rubrique

Liens utiles